Choisissez un nom de domaine facile à mémoriser (3/77)

Si vous lancez un nouveau site, choisissez un nom de domaine dont les gens se souviendrons facilement.

Il y a quelques années, j’ai visité un site qui s’appelait « tetedepioche.com ». Son logo était un homme avec une pioche plantée dans la tête. Fantastique non ? Une UNIQUE visite sur ce site il y a des années à suffit pour que je m’en souvienne.

Bon évident vous n’êtes pas obligé d’être aussi… frappant (lol) que dans mon exemple, mais vous devez au moins vous poser la question suivante une fois :

«est-ce que les visiteurs vont se souvenir assez facilement de mon nom de domaine ?»

Sur les sites dont j’ai eu à m’occuper, et sur ceux dont je m’occupe encore d’ailleurs, un gros pourcentage de visiteurs sont des gens qui se souviennent du nom de domaine et qui le tapent directement dans leur navigateur. Plus le nom de domaine est compliqué à retenir, plus ce pourcentage va baisser… si il n’est pas trop tard et que vous démarrez un nouveau site, pensez-y !

Essayer aussi de trouver un nom qui est sans équivoque, et qui ne sera pas confondu avec d’autres noms similaires. Tous les gens qui se tromperaient en le saisissant dans leur navigateur seraient autant de visiteurs perdus pour vous, et autant de visiteurs gagnés pour vos concurrents probablement…

NameBoy.com fourni un outil super pratique pour trouver des noms de domaines. Vous pouvez aussi trouver beaucoup de noms de domaine expirés sur DropScout.com ou à vendre sur sedo.com par exemple.

Ajoutez en permanence du contenu utile, pertinent, et novateur (2/77)

D’après Google, environ la moitié des recherches effectuées sur google.com chaque jour sont des phrases uniques, différentes les unes des autres !

Donc plus vous fournissez du contenu varié et riche, plus vous aurez de chance que votre site apparaisse dans les résultats. Quand il s’agit de mots-clés, pensez GRAND ! Votre site doit pouvoir être trouvé via des milliers de phrases différentes chaque mois. Utilisez des synonymes, reformuler, produisez de la variété.

Quand vous verrez arriver le traffic, il sera bien assez tôt pour le diriger vers les pages de votre site qui rapportent le plus, ou vers les pages d’inscription, mais d’abord, concentrez vous sur la variété de votre contenu.

Par ailleurs, les moteurs de recherches préfèrent les sites vivants, dont le contenu augmente de façon régulière. Ne laisser pas votre site stagner trop longtemps.

James Martell est un « super-affilié », c’est à dire un affilié qui génère des revenus très élevé chaque mois via de l’affiliation depuis ses blogs, voici ce qu’il conseille :

Ma façon de faire est grosso-modo la suivante : j’ajoute au minimum un article par semaine, deux quand c’est possible. L’idéal ce serait évidemment un par jour, ou pourquoi pas même un toutes les 6 heures, ça ce serait le top du top !

En deux mots donc : constance et persévérance !

Contenu de Qualité -et- Contenu Unique (1/77)

Vous DEVEZ avoir un contenu unique et de qualité si vous voulez un trafic gratuit et durable en provenance des .

Dans la longue liste de 77 articles que je m’apprête à publier, celui-ci est à la fois le premier et le plus important de tous. La qualité du contenu est aussi, et quel dommage pour eux, ce que la plupart des webmasters en herbe négligent trop souvent.

Fournissez un contenu utile aux moteurs de recherche, car riche en mots-clefs, et utile aux lecteurs, car riche en informations, et fournissez-en beaucoup.

Vous devez savoir que les moteurs de recherche sont noyés par du contenu de mauvaise qualité, et ceci de façon exponentielle. Certains marketeurs sont à la tête de milliers voir de dizaines de milliers de blogs et de sites web, et ces webmasters sont beaucoup plus nombreux qu’on ne le crois…

Mais cette augmentation exponentielle de contenu est aussi de mauvaise qualité, car il s’agit de contenu automatique, agrégation de contenu volé sur d’autres sites, ou même parfois génération de contenu bourré de mots-clefs et sans aucun sens ni aucune utilité dans le seul but de tenter de tromper les moteurs qui indexent les pages. Donc en fait, les gros et vieux sites qui ont pignon sur rue et qui sont bien établis vont bénéficier de cela, car ils vont devenir de plus en plus importants et fiables pour les moteurs de recherche, qui s’en serviront comme référence.

Ça prouve que posséder un site de taille respectable, bien établit, et de bonne qualité est l’investissement le plus solide qui soit pour le futur. Ces derniers temps, même le guide « Webmasters » de Google insiste auprès de ses affiliés pour qu’ils produisent un contenu « unique et pertinent », et ce n’est pas pour rien.

Si vous passez du temps à penser aux différentes solutions permettant de fournir à vos lecteurs un contenu réellement UTILE, au sujet duquel ils pourront ensuite débattre, vous allez automatiquement bénéficier d’un grand nombre de liens à sens unique en direction de votre site, car les lecteurs vont automatiquement le recommander sans même que vous ayez eu à le leur demander.

J’ai toujours cherché à produire des sites contenant une informations riche depuis le début, lorsque j’ai créé mon premier site en 1996. Cette méthode a extrêmement bien fonctionné, et continue de faire des merveilles aujourd’hui.

Pour simplifier, ce que vous pouvez retenir, c’est que si votre site aide les gens à résoudre concrètement leurs problèmes, ils vont vous adorez, et faire passer le mot !

Ce premier article est aussi la naissance de ce blog, qui sera consacré au référencement et à toutes les alternatives permettant de faire venir et de conserver des visiteurs sur un site. Si le sujet vous intéresse, et en particulier les 76 autres articles à venir dans la catégorie « Le Guide en 77 leçons », abonnez-vous au flux RSS maintenant, et n’hésitez pas à réagir et à laisser des coms, j’y répondrai avec beaucoup de plaisir et de sérieux.