Les blogs sont-ils encore la panacée pour générer des visiteurs ? (27/66)

C’est incontestable, un blog vivant vous apportera beaucoup.

Vous pouvez créer un blog gratuitement et sans aucune connaissance en HTML.

De plus c’est relativement facile à animer, en tout cas au début. Par exemple vous pouvez y mentionner en quelques lignes ce que vous avez réalisé ailleurs, l’arrivée d’une nouvelle page sur votre site, un article que vous avez écrit ici ou là, un annuaire ou un forum dans lequel vous vous êtes incrit, etc.

Un blog va vous permettre de tisser des liens plus facilement grâce à son coté dynamique. Vous mettez des commentaires sur d’autres blogs de votre niche et en retour leurs rédacteurs viendront commenter chez vous.

Quand vous postez un message dans votre blog, et si votre logiciel de blog est de bonne qualité, un message (« ping », dans le jargon) est automatiquement envoyé aux moteurs de recherche compatibles tels que Technorati ou Google Blogs Search, et votre post dans le blog est alors automatiquement et très rapidement indexé.

Petite astuce : pour être référencé dans Google de façon quasiment instantanée, utilisez une sitemap sur votre site et utiliser le système de ping de Google pour l’informer que votre sitemap a changée, il viendra tout de suite chercher votre nouveau post. Avec WordPress ou Dotclear, il existe des plugins qui permettent de faire en sorte que tout ceci soit automatique, ces plugins s’installent très facilement en quelques clics. Il existe de nombreuses autre plateformes permettant de blogguer, nous y reviendrons.

Un « post » est un message posté dans un blog ou dans un forum, ce terme pas très joli est utilisé un peu partout et… j’en abuse aussi trop beaucoup aussi ^^

Pour aller plus loin vous pouvez utiliser les services de Feedburner.com pour la distribution du flux RSS de votre blog à vos utilisateurs. Le premier avantage c’est qu’ils pourront choisir de recevoir un mail à chacun de vos nouveau messages, et le second c’est que vous aurez des statistiques plus précise concernant le nombre de vos abonnés et la diffusion de vos posts.

Nous verrons plus tard qu’il est aussi possible – est très simple – d’utiliser les blogs dans l’autre sens, c’est à dire que chaque nouveau post soit automatiquement diffusé sur vos comptes Twitter, Facebook, LinkedIn, etc…

Mais n’allez pas trop vite, car tous ces systèmes automatiques, très pratique dans le sens où ils vous évitent d’avoir à diffuser chaque nouvel évènement à la main dans chaque compte, ont aussi le défaut de produire du contenu dupliqué. De ma propre expérience, il est préférable chaque fois que c’est possible de réécrire le message pour l’adapter à chaque cible visée, car ceci renforce énormément la solidité de votre référencement.

Enfin, ne soyez pas trop ambitieux, il est important de poster de façon régulière dans votre blog, donc il vaut mieux y ajouter un message par semaine et s’y tenir, que de commencer avec un message par jour et au bout du 3ème jour ne plus poster pendant un mois ! D’ailleurs la plupart des blogs permettent de programmer la date de publication dans le futur, donc abusez-en : assurez-vous d’avoir toujours 1 ou 2 semaines de posts pré-programmés comme ça même en cas de départ en vacances ou de planning chargé, votre blog va continuer à s’alimenter sans que vous n’ayez quoi que ce soit à faire 😉

Dans les 2 prochaines leçons je vais détailler le fonctionnement des flux RSS et de quelle façon ils ont fait la révolution ces dernières années. A la prochaine !

Leave a Response