Oui, on peut utiliser les témoignages autrement, et faire fortune (22/77)

NON, je ne vais pas vous dire de mettre des témoignages sur votre site, c’est basique, tout le monde le fait, et à moins d’être vraiment doué dans le choix et le mode de présentation, la culture latine et francophone sera généralement assez peu réceptive. Pour une fois je suis même tenter de dire que copier ce qui se pratique outre-manche n’est pas forcément une bonne idée.

Alors comment va-t-on attirer des visiteurs sur votre site sans y faire figurer des témoignages ?

C’est très simple : quand vous lisez un ebook ou une newsletter, ou quand vous utilisez un produit, et que vous trouvez ça bien, rédigez un petit témoignage à l’auteur et envoyez lui !

De temps en temps votre petit mot sera publié dans sa rubrique témoignage, et si il s’agit d’une personne sérieuse elle y mettra un lien vers votre site 😉

Ce lien aura beaucoup plus de valeur que n’importe quel témoignage que vous mettriez sur votre propre site, croyez-moi.

Cette technique de témoignage que je viens de vous révéler peut s’avérer très très rentable. L’exemple le plus frappant est celui de Joe Vitale, qui a fait fortune rien qu’avec cela. On peut sans conteste lui attribuer l’invention de la technique. Je ne vais pas vous raconter ici toute son histoire mais en cherchant « joe vitale » +testimonial (ou dans une moindre mesure « joe vitale » +témoignage) dans Google vous pourrez facilement retracer son histoire extraordinaire et constater la puissance incroyable qui découle d’un simple envoi de témoignage.

Par contre ne faites pas et ne dites pas n’importe quoi, car c’est à double tranchant : souvenez-vous que tout ce que vous écrivez ainsi construit – ou détruit – votre réputation, et une fois publié sur Internet c’est quasiment… indélébile !

Leave a Response