Comment rédiger un bon article ou un bon communiqué de presse (12/77)

Pour faire suite à mon précédent post on va parler aujourd’hui de la rédaction d’un article, à soumettre aux annuaires, qu’ils soient de simples annuaires ou de véritables journaux en ligne la méthode ne change pas .

Tout le monde va vous dire qu’il faut soumettre des articles pour un bon référencement du site, et c’est une très bonne chose, mais c’est plus facile à dire qu’à faire ! Car encore faut-il savoir comment les rédiger.

Alors rappelez-vous de l’objectif : faire venir des visiteurs sur votre site, 2 millions de visiteurs par an.

Pour cela, la première condition à remplir absolument, c’est que votre article doit être réellement UTILE aux lecteurs, ne faites pas semblant de donner une info, un article mou et monotone est insuffisant et inutile, et tout ce que vous gagnerez c’est du temps perdu.

Soyez vrai, enthousiaste, il faut donner envie au lecteur. Au besoin avant de vous lancez dans la rédaction d’un article, fermez les yeux et imaginez que le premier lecteur sera un journaliste très célèbre et que si il prend l’article pour l’insérer dans sa chronique, ça va vous apportez des milliers de visiteurs, un vrai jack-pot ! Ensuite, ouvrez les yeux lancez-vous dans la rédaction de l’article comme si vous alliez ensuite le vendre à ce journaliste, donnez le maximum de vous-même, dans chaque article, car vous ne rêvez pas, ce journaliste existe, mais il ne s’arrête que sur les articles INTÉRESSANTS !

Petite remarque en passant, écrire un super article ne doit pas vous faire oublier de le signer, et ceci de façon systématique, de telle façon que si quelqu’un le recopie, il pourra vous retrouver facilement. Le plus simple est bien évidemment de placer un lien vers votre site dans l’article, mais si ce n’est pas possible, présentez-vous, donnez votre nom, et citez vos références. En plus de générer des visiteurs directs ceci va automatiquement booster votre réputation dans votre niche.

Première étape dans la rédaction, vous devez avoir un titre qui « pète », qui attire l’oeil du lecteur pour lui donner envie de lire l’article. Les copywriters (personne dont le métier est d’écrire des lettres de vente) appellent cela une accroche. Le terme accroche est celui que vous devez utiliser si vous souhaitez vous documenter sur les techniques d’écriture d’un bon titre. Je ne vais pas développer cette notion maintenant car nous y reviendront plus tard dans le guide, mais sachez qu’un bon copywriter passe généralement autant de temps sur la rédaction du titre que sur la rédaction de l’article proprement dit. Vous avez bien lu, 50% du temps pour écrire le titre, et 50% pour écrire tout le reste de l’article, pensez-y !

Ensuite, étape 2, dans l’article vous devez donner envie au lecteur de venir visiter votre site. Alors comment provoquer cette envie ? Il y a plusieurs solutions, quelques exemples :

  • Insérer dans l’article un lien où le lecteur pourra télécharger gratuitement un document sur le sujet
  • Indiquez-lui sur quelle page ou quel site ils peuvent s’inscrire à votre newsletter
  • Encore mieux, faites un article en 2 parties et indiquez au visiteur l’adresse de la 2nde partie, sur votre site
  • Ou plus subtile, informez le visiteur qu’il trouvera une version améliorée de l’article sur votre site (plus détaillée, plus synthétique, plus simple, plus ce que vous voulez en fait, pourvu que ça marche !)

Malheureusement la diffusion des articles est souvent un travail pénible et mangeur de temps. Vous pouvez le faire manuellement, ou gagner du temps en utilisant les services de tiers. La seconde solution n’est pas gratuite, mais vous permet de rester concentrer sur votre travail essentiel : rédiger de bons articles.

Voici quelques sites ou vous pouvez publier gratuitement des articles et communiqués de presse, en plus des annuaires que nous avons évoqué précédemment :

  • www.scribd.com (en anglais, mais vous pouvez soumettre en français, très bonne visibilité dans les moteurs)
  • www.communique-de-presse-gratuit.com
  • www.kerawa.com
  • etc.

Tapez « communiqués de presse » dans Google et vous allez en trouver d’autres, croisez ces résultats avec des recherches sur les mots-clefs de votre niche si vous souhaitez trouver des espaces de diffusion plus ciblés.

Alors vous allez me dire, «et si quelqu’un me vole mes articles pour les utiliser sans conserver les liens vers mon site ?», hé bien je suis d’accord avec vous ce genre de personnes me font pitié aussi… Ne pensez pas à cela, considérez simplement que la plupart des personnes sont honnêtes, et au final vous pourrez constater en regardant le nombre de visiteurs qui augmente dans les stats de votre site, que les avantages liés à la publication de communiqués de presse dépassent très largement les inconvénients.

Un dernier point, certaines personnes dans le milieu du référencement pensent qu’il est mieux de d’abord poster les articles sur leur propre site, avant d’aller les diffuser dans les annuaires et répertoires de communiqués. Sous entendu parce que de cette façon les moteurs vont tenir compte de l’antériorité de l’article si ils détectent un « duplicate-content« . Ne le faites pas. A mon avis, il est beaucoup plus sûr de rédiger des articles qui ne seront jamais sur votre site, si il y a un risque de « duplicate content », il ne sera ainsi pas chez vous. Par ailleurs la production d’un contenu différent entre votre site et les communiqués qui finalement pointeront vers votre site est une richesse supplémentaire, et c’est cela que les lecteurs cherchent. Ils ne veulent surtout pas lire un article, et en arrivant sur votre site, retrouver le même !

Ha et au risque d’être lourd, n’oubliez jamais : signez vos articles !

Duplicate-content, définition :

Ce que les professionnels du référencement nomment « duplicate-content », littéralement « contenu dupliqué » en français, est le phénomène qui survient lorsqu’un moteur de recherche trouve le même contenu – ou un contenu très proche – a 2 (ou plusieurs) endroits différents sur Internet. La plupart des moteurs de recherche vont alors choisir de ne faire apparaitre qu’une seule des 2 pages dans les résultats de recherche (laquelle ? difficile de le prévoir) pour que la personne qui lance la recherche obtienne un réel choix dans les résultats. Certains moteurs comme Google vont encore plus loin, ils peuvent tout à fait pénaliser les sites spécialisés dans le plagiat en les retirant complètement des résultats : on dit alors que ces sites ont été « désindexés »

Dans mon prochain billets vous allez découvrir comment gagner encore plus de visiteurs, et ramasser en même temps l’argent du beurre et la crémière : mieux qu’un communiqué de presse je vais vous prouver que ça existe 🙂

3 Responses to “Comment rédiger un bon article ou un bon communiqué de presse (12/77)”

  1. Gautier dit :

    Bonjour,

    Merci votre site, et pour cet article que je découvre à l’instant. C’est sympa d’avoir cité mon service http://www.communique-de-presse-gratuit.com/ .

    En complément, il y a aussi http://agence-presse.net/ qui permet de créer sa propre salle de presse, gratuitement.

    Bonne continuation. 😉

  2. WebOrpailleur dit :

    Merci d’avoir pris le temps de vous arrêter pour laisser ce com => votre service le mérite, et vous le savez 😉

  3. Patrick dit :

    Bonjour,

    il est dommage que le succès du site de communiqués pèse sur le délai de parution, des semaines de délai…

    Patrick

Leave a Response