Achetez aussi les mauvais domaines ! (4/77)

Hé bien oui, dans la suite logique de l’article n°3, la solution consiste à acquérir aussi les mauvais domaines.

Si vous pensez, ou mieux si vous constatez, que certaines personnes se trompent en tapant votre nom de domaine, achetez aussi le nom mal orthographié.

Par exemple si votre site se trouve sur le nom de domaine ouaib-positions.com, de nombreuses personnes risquent de mémoriser et taper dans leur navigateur l’un des noms suivants :

web-positions.com
ouaib-position.com
webposition.com
etc.

Comme vous le constatez le choix de départ d’un nom comme ouaib-positions.com est plutôt mauvais (désolé si ce domaine est à vous, je n’ai pas vérifié son existence avant d’écrire ce billet !), car ses déclinaisons sont très nombreuses, et réserver tous ces noms couterait vite cher… Donc si vous créez un nouveau site essayer de penser à cela dès le début en choisissant un nom adéquat, et sinon, si c’est trop tard, que votre site est déjà bien installé, hé bien, prenez le temps et l’argent nécessaire pour tenter d’obtenir toutes les déclinaisons possibles, tous les noms que vous n’achèterez pas seront autant de visiteurs perdus…

Ensuite vous mettrez évidemment en place une redirection automatique, pour que les personnes qui se trompent en tapant votre nom de domaine arrive quand même sur votre site. La plupart des prestataires de noms de domaine proposent cette option de redirection sans surcout (voir ci-dessous). Techniquement et pour éviter l’effet de « duplicate content » vis à vis des moteurs de recherche, il est préférable si c’est possible d’utiliser une redirection de type 301, nous y reviendrons plus longuement au cours d’un autre billet.

J’utilise personnellement les services de NameCheap.com, leurs tarifs sont très corrects, et vous aurez l’option de redirection (url-forwarding) incluse, la possibilité de souscrire leur programme d’affiliation, ainsi que plusieurs services très utiles qui devraient couvrir la plupart des besoins d’un webmaster. A ma connaissance aucun prestataire n’offre tout cela en français au même tarif. En particulier je vous invite à tester leur système « TypoScan », qui permet de rechercher automatiquement les fautes de typo qui seront les plus fréquemment réalisées sur votre nom de domaine.

Leave a Response